A seal upon your heart (Un sceau sur ton cœur)

Classé dans : Chorale, Composition | 0

Pour choeur à 6 voix (SSATBB, div.), avec parole du Cantique des Cantiques en anglais, 11 minutes. Première mondiale: les Cantata Singers d’OttawaMichael Zaugg, chef de choeur, concert Tons d’amour, 19 avril 2009, Orleans United Church, Orleans, Ontario.Réalisé aussi par Voces Boreales, Michael Zaugg, chef de choeur, concert Surge aquillo, 6 juin 2010, Église Notre-Dame-de-Grâce, Montréal.

Partition

Télécharger la fiche pdf de la partition (à des fins d’étude seulement).

Pour les droits et les matériaux de performance, s’il vous plaît communiquer avec le compositeur par courriel à ch@christopherhossfeld.com.

Paroles

Cantique des Cantiques 7:11-13; 8:1, 4-7

1. Come, my beloved

Come, my beloved.
Let us go forth into the fields and lodge in the villages;
let us go out early and see
whether the vines have budded,
whether the grape blossoms have opened,
whether the pomegranates are in bloom.
There I will give you my love.

2. Under the apple tree

If I met you outside I would kiss you,
and no one would despise me.
I adjure you, O daughters of Jerusalem,
do not stir up or awaken love till it is ready!
Under the apple tree I awaken you;
there your mother is in labor with you.

3. A seal upon your heart

Set me as a seal upon your heart,
set me as a seal upon your arm,
for love is strong as death,
passion fierce as the grave.
It flashes of fire, a raging flame.
Many waters cannot quench love,
neither can the floods drown it.
I adjure you, O daughters of Jerusalem,
do not stir up or awaken love till it is ready!

1. Viens donc, mon bien-aimé

Viens donc, mon bien-aimé, sortons dans la campagne.
Nous passerons la nuit au milieu des hameaux,
et nous nous lèverons au matin, de bonne heure,
pour aller dans les vignes, pour voir si elles sont
en fleur et si leurs bourgeons sont ouverts,
si déjà sont sorties les fleurs des grenadiers.
Là-bas, je te ferai le don de mon amour.

2. Dessous le pommier

Te rencontrant dehors, je pourrais t’embrasser
sans que l’on me méprise,
O filles de Jérusalem, oh, je vous en conjure,
ne réveillez pas l’amour avant qu’il ne le veuille.
C’est dessous le pommier que je t’ai réveillé,
à l’endroit où ta mère t’avait conçu.

3. Un sceau sur ton cœur

Mets-moi comme un sceau sur ton cœur,
comme un sceau sur ton bras.
L’amour est fort comme la mort,
et la passion est indomptable comme le séjour des défunts.
Les flammes de l’amour sont des flammes ardentes.
Même de grosses eaux ne peuvent éteindre l’amour,
et des fleuves puissants ne l’emporteront pas.

O filles de Jérusalem, oh, je vous en conjure,

ne réveillez pas l’amour avant qu’il ne le veuille.

Notes explicatives

En anglais seulement.